Corentin Lecorsier

Bonjour, je voudrais vous présenter plus en détail Corentin Lecorsier qui m’accompagne par ses dessins dans l’aventure Conte d’Ocitarina. Je lui ai posé quelques questions et voici ses réponses :

1°) Bonjour Corentin, pourrais-tu te présenter rapidement à nos lecteurs ?

Je suis Corentin Lecorsier, l’illustrateur de conte d’ocitarina. J’ai vingt-neuf ans et je suis jeune papa d’une petite fille d’un an et demi.

Corentin Lecorsier.jpg

2°) Comment s’est déroulé ton parcours artistique ?

Après de longues année d’études de cinéma et une spécialisation en animation, en parallèle avec une formation d’art appliqué, je me suis tourné vers la bande-dessinée en répondant à un appel à projets. Ce fut le début de notre entreprise à Emmanuel et moi. Mon style est un mélange entre l’héritage de mes parents, qui m’ont dispensé mes premiers cours, et d’influences artistiques classiques et contemporaines. Le polar, l’horreur et la Science-fiction faisant partie de mon éducation « scolaire », l’alchimie a très vite fonctionné. Par la suite, on a été présenté par une amie en commun et en rien de temps les illustrations pour Conte d’Ocitarina étaient en production. D’autres projets sont en cours et permettent d’étancher ma créativité et ma curiosité.

3°) Qu’as-tu déjà publié ?

J’ai été publié pour une bande-dessinée chez YIL éditions qui s’intitule « Quatre Larmes sur un voile de nylon rouge »

Le Pitch : « Dorian photographe, est embauché par le magazine de mode « Style » afin de couvrir les préparatifs du prochain défilé de l’excentrique couturier Nakamura. Mais une série de meurtres atroces frappe soudain la célèbre maison de couture… ».

4°) Parle-nous un peu de tes participations aux ouvrages publiés ?

Pour le précédent projet, le scénariste avait déjà développé son univers et j’ai proposé des recherches graphiques s’accordant avec ses attentes. Puis l’un s’est nourri du travail de l’autre pour donner un objet final qu’on était content d’avoir mené à terme.

5°) As-tu des projets en cours ? Peux-tu nous en parler (si tu veux ou peux, hein):)

Un projet est en cours chez À contre sens éditions qui retrace la vie du romancier, JRR TOLKIEN dans les tranchées de la bataille de la Somme. Le projet se situe entre onirisme et réalité, il questionne la naissance de la célèbre saga du Seigneur des anneaux dans un contexte d’horreur qu’est celui de la Grande Guerre.

6°) Comment as-tu réalisé les illustrations de Conte d’Ocitarina ?

Il n’y a pas eu de recherche papier, j’ai travaillé le dessin et la couleur numériquement à la tablette graphique et j’ai affiné le rendu en allant.

7°) As-tu déjà été en dédicace et qu’en as-tu pensé ?

Je suis allé à plusieurs dédicaces depuis trois ans maintenant et ce sont de formidables moments. En tant que créatif, on est souvent amené à réfléchir et à travailler seul pour développer notre imaginaire, on se trouve assez misanthrope en fin de compte. Les dédicaces permettent de sortir de notre carapace et de s’ouvrir au monde, de se confronter aux autres auteurs, d’échanger, de comprendre et de partager. Ce sont des moments qui permettent aussi aux jeunes auteurs que nous sommes de faire valoir notre travail au lecteur, de discuter et de se faire connaitre. Bref, ce sont des moments souvent joyeux et positifs, j’adore ça.

8°) Où peut-on te retrouver sur Internet ?

On peut suivre mon travail sur toute les plateformes de réseaux sociaux, j’essaie de partager plein de dessins et autres projets mais ce n’est pas toujours facile.
Parfois il faut choisir entre avancer sur un projet ou communiquer. Disons que la plateforme la plus sérieuse et que je vais étoffer davantage dans les prochains temps est :
https://www.artstation.com/sensei_co

9°) Le mot de la fin ! Je te laisse libre !

Pour terminer, j’aimerai citer John Lennon car je trouve que cela résume bien ma façon de créer et de voir les choses.

« Quand je suis allé à l’école, ils m’ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand.
J’ai répondu :  » Heureux « . Ils m’ont dit que je n’avais pas compris la question, j’ai répondu qu’ils n’avaient pas compris la vie. »

Je remercie infiniment Corentin pour ses réponses et j’espère que vous aurez appris à le connaître un peu plus !

-Zélie-

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s